Trèfle à 4 feuilles ; Signification de ce porte-bonheur et sa légende

Le trèfle à 4 feuilles est une des plantes les plus rares mais aussi les plus glorieuses. Certaines légendes lui attribuent une croyance, qui la considère comme un porte-bonheur. Entre mythe et superstition, il y-a-t-il vraiment des raisons pour croire que cette plante fait des miracles ?

trefle a quatre feuilles

Qu’est-ce que le trèfle à quatre feuilles ?

Le trèfle à 4 feuilles ou à quatre folioles est une plante assez rare. Les chances de la trouver sont notamment 1 sur 10.000. Ce qui lui attribue ce caractère spécifique. En effet, dans l’univers botanique, il s’agit d’une mutation rare du trèfle blanc. Ce dernier est une plante commune dans les pelouses.

Comment reconnait-on le trèfle à quatre feuilles

Ce trèfle porte-bonheur se reconnait par la forme en cœur de ses feuilles. Après mutation, le trèfle blanc propose exceptionnellement quatre feuilles, alors qu’habituellement il en possède trois. Les botanistes attribuent à cette mutation, plusieurs facteurs : la composition de la terre, la pollution ou encore les facteurs environnementaux.

Origine de la croyance de ce porte-bonheur

La légende sur le trèfle à 4 feuilles ne date pas d’hier. Elle remonte à bien longtemps et les civilisations ont différentes versions sur son origine. De même, la plupart des histoires convergent sur sa légende.

Une histoire par exemple, raconte qu’à l’époque greco-romaine, les druides celtes d’Irlande et d’Angleterre considéraient cette plante comme une feuille sacrée.  Elle permettait selon eux de sentir ou de détecter la présence du démon.

trefle a 4 feuilles

Le trèfle à quatre feuilles tantôt un poison tantôt un médicament

Pour Sophocle, dramaturge grec en l’an 400 av J.C, la feuille était un poison qui contenait du venin mortel. Tandis que pour le romain Pline, philosophe et littéraire en l’an 30 après J.C, cette plante était un antidote à la morsure du serpent. D’autres légendes considéraient également le trèfle à quatre feuilles comme l’ingrédient principal d’un philtre d’amour.

La légende d’un porte-bonheur menant au paradis

Une autre légende raconta également que le trèfle à quatre feuilles provenait du paradis. Il aurait été emporté par Eve, lors de son expulsion de ce lieu. Par la suite, quiconque découvre un trèfle à quatre feuilles serait détenteur d’un morceau du paradis.

Les trèfles à 4 feuilles dans la culture asiatique

Parallèlement, dans la culture asiatique et notamment en Chine, le trèfle à quatre feuilles était synonyme de pouvoir. La personne qui le trouve devient chef jusqu’à ce qu’une autre personne en trouve également.

Signification du trèfle à quatre feuilles

Bien que son origine remonte à de nombreuses légendes, le trèfle à 4 feuilles est pour la plupart, synonyme de chances. À chaque époque et pour chaque croyance, la plante est destinée à apporter de bonnes choses pour la personne qui la croise.

Dans la religion chrétienne

Le trèfle à 4 feuilles dispose d’une place importante dans la culture gaélique. En effet, elle est associée à Saint-Patrick qui en son temps, tentait de convertir ses contemporains à la religion chrétienne. Il utilisa alors le trèfle blanc comme le symbole de la Sainte Trinité.

un signe de chance chez les chrétiens

Chaque feuille représente le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Le tout forme une seule entité. Mais en plus de cela, avoir une quatrième feuille sur la plante était un porte-bonheur. Elle sera ainsi reliée à la croix du Christ. Compte tenu de cette rareté, le trèfle à quatre feuilles fut considéré comme une véritable porte chance.

Pour les chrétiens, la première feuille représente l’espérance. La seconde feuille porte sur la foi, la troisième sur la charité tandis que la quatrième signifie chance.

Le trèfle à quatre feuilles Au Moyen-âge

Le trèfle à quatre feuilles était considéré au Moyen-âge comme la représentation de la vitalité, de la séparation, mais aussi de la renaissance ainsi qu’un gage d’amour.

les trèfles à 4 feuilles Au XVe siècle

À cette époque, le trèfle à quatre feuilles était synonyme de porte-bonheur et de bonne fortune. Le détenir serait source de prospérité, de chance et de bonheur éternel. Il est aussi considéré comme source de paix et de sérénité dans le foyer de celui qui le retrouve. Dans d’autres civilisations, le trèfle à quatre feuilles représenterait la gloire,  la richesse, l’amour et la santé.

À partir du XIXe siècle le trèfle à quatre feuilles est une porte-bonheur très recherché

C’est à partir du 19ème siècle que le trèfle à quatre feuilles devient un objet tant convoité. Il ornait désormais les bijoux et d’autres objets au quotidien. On le retrouve alors sur les colliers, les bracelets, les manchettes, les boutons, les cravates et bien d’autres. 

Un symbole très fort

Les personnes qui portent le symbole du trèfle à quatre feuilles étaient plus ouverts, optimistes et soucieux du bonheur des autres. Le trèfle à quatre feuilles est même devenu le symbole de la marque de voiture Alfa Roméo qui s’en approprie. Le trèfle à quatre feuilles était également populaire dans l’architecture gothique. Il fut une véritable inspiration dans de nombreux arts. Il a inspiré de nombreuses œuvres dont des chansons, des livres, etc.

Pourquoi le trèfle à quatre feuilles est un porte bonheur ?

Comme à chaque légende portait une signification particulière du trèfle à quatre feuilles, cette plante pourrait être vue comme un véritable porte-bonheur. Avoir un tel symbole qui vous accompagne au quotidien permet de se rappeler de nombreuses valeurs et vertus qui rendent heureux. En effet, le trèfle à quatre feuilles est considéré comme :

  • Une feuille de l’espoir : qui rappelle que vous ne devez jamais cesser de garder espoir face aux différentes étapes de la vie. Chez les celtes, cette plante donnait du courage.
  • Une feuille de la foi : pour garder espoir, il faut également garder la foi. C’est une attitude à ne pas oublier pour voir ses souhaits se réaliser.
  • Une feuille de l’amour : Pour aspirer au bonheur apporté par la plante,  il faut aimer et être aimé. Si le véritable amour peut être difficile à trouver,  il faut continuer garder la foi et l’espoir de la trouver. La plante est là pour vous le rappeler.
  • Une feuille de la chance : Pour finir, la chance ne peut pas arriver sans l’espoir, la foi et l’amour. Le trèfle à quatre feuilles permet de réaliser que la chance n’est pas anodine et qu’elle n’arrive pas par hasard. Elle est le fruit d’un travail sur soi et sa vie. 

L’espoir, la foi, l’amour et la chance sont les quatre ingrédients importants pour être heureux. Le trèfle à quatre feuilles le représente parfaitement.

Laisser un commentaire