Qu’est-ce que la médiumnité : Comprendre le monde astral

Le don de médiumnité est un sujet que nous abordons souvent. Pourtant, jusqu’à ce jour, ce phénomène n’a toujours aucune explication. Les nombreuses manifestations qui se sont produites mènent à percevoir plusieurs différences dans sa dynamique. Aujourd’hui, nous allons essayer de définir exactement ce que c’est que la médiumnité. Bien qu’une explication exhaustive et définitive reste impossible, la médiumnité et ses pratiques peuvent être définies en analysant ses différents faits et ses finalités.

bilocation et voyage astral

La médiumnité : qu’est-ce que c’est ?

La médiumnité regroupe l’ensemble des capacités extra-sensorielles que peut effectuer un médium. La médiumnité fait le lien entre le récepteur, et l’émetteur d’énergie, qui est souvent une entité ou bien une communication avec le monde astral. Selon les spiritualistes, certains médiums sont des êtres humains capables de prêter leur corps et leurs énergies à ces entités.

Les manifestations entre l’émetteur d’énergie et le récepteur peuvent se présenter sous diverses formes. Ces phénomènes surnaturels peuvent se manifester par la voix, la lévitation (le corps du médium semble ne plus être soumis à la gravité), la matérialisation (il peut s’agir d’objet ou de parfum) ou encore la télékinésie (le déplacement d’objet non soumis à une force). L’entité prend possession du corps pour communiquer avec les personnes vivantes.

Mais nous verrons qu’il y a un autre type de médiumnité, hormis la communication avec les esprits. En effet, il ne faut pas confondre la médiumnité physique et la médiumnité mentale !

Le médium : mais qui est cette personne ?

La médiumnité physique existe, mais, peu de gens possède la capacité de la pratiquer. Concernant ce don physique, l’explication des phénomènes surnaturelles se produisant entre l’entité et le médium peut résider dans différentes causes. Il peut s’agir d’ordre psycho-physiologique. Certaines personnes peuvent être prédisposées de façon psychique à laisser émerger des zones cachées du mental. Pourtant, cette explication semble s’inscrire dans un contexte limité.

Heureusement, d’autres hypothèses peuvent expliquer l’apparition de ses phénomènes. Il peut également s’agir de spiritualité. Les manifestations sont des moments énergétiques qui permettent aux entités de se manifester et de communiquer. Cette explication nous dévoile la structure humaine. Cette dernière est formée de deux composantes : l’énergie et la matière. La première est intelligente. La seconde qui est la médiumnité physique est corporelle, c’est celle qui héberge l’esprit ou l’entité.

Dans le plan astral, nous pouvons apercevoir que l’esprit est un être. Il existe au-delà de la dimension terrestre. Il dispose d’une forme particulière qui n’est autre que son enveloppe. Ce point de vue nous montre que nous sommes fait de matière et d’esprit. Nous avons donc deux niveaux de conscience :

  • La conscience de soi et d’autrui : Il s’agit ici de l’environnement et des conditions qui forment notre réalité. Cette réalité est perçue par nos 5 sens.
  • La conscience de l’univers : ce niveau de conscience est caché. Il s’agit de buts universels. Les buts qui l’ont incité à venir sur Terre.

Lorsque l’esprit se trouve dans le monde terrestre, sa capacité à communiquer dépendra de sa capacité à atteindre la conscience matérielle. Plus l’harmonie avec le récepteur d’énergie sera forte, plus il lui sera facile de s’exprimer.

La médiumnité est commune à tous les êtres vivants sur Terre. Il suffit qu’il y ait une harmonie entre l’esprit et la matière. Toutefois, seules certaines personnes sont capables de respecter cette condition pour exploiter leur don. Parfois, cela laisse croire qu’il s’agit d’un devoir, d’une organisation de l’univers. Quelquefois, cette dernière nous laisse penser que l’univers prévoit une répartition des tâches entre les êtres vivants. Cette répartition ne prévoit aucun ordre hiérarchique. Elle repose tout simplement sur l’efficacité fonctionnelle afin d’atteindre un objectif ultime.

La séance médiumnique physique : comment se passe-t-elle ?

La séance médiumnique a lieu lorsque des personnes se rassemble autour du médium pour expérimenter une approche avec l’entité. Durant cette séance, nous pouvons observer de nombreux phénomènes :

La transe médiumnique :

Durant ce moment, nous pouvons constater des altérations physiologiques et mentaux dans lesquelles vies le médium. Le rythme cardiaque de ce dernier baisse ainsi que sa température corporelle et sa tension cardiaque. Sa respiration devient également plus lente, voire imperceptible. Durant cette situation, le sujet ne ressent aucune souffrance. Être médium, c’est être une personne fait don de soi. Il abandonne son être pour la réussite de l’expérimentation.

Contrairement à l’hypnose, la transe est auto-induite. L’hypnose, lui est induite par l’hypnotiseur.

La sensibilité médiumnique:

Ce terme regroupe différents cas. Également appelés grande médiumnité, ces phénomènes frappants regroupe : la production directe, la bilocation, la lévitation, la matérialisation et la dématérialisation d’objets, la production d’odeurs…

Le medium clairvoyant est dans la catégorie de la médiumnité mentale . Il peut aussi ressentir des présences spirituelles. Chez les personnes douées, la sensibilité augmente avec le temps. Chez certaines personnes, elle peut aussi s’estomper ou disparaître complètement. En général nous appelons les médiums mentaux des

  • Clairsentient
  • Clairaudient
  • Clairconnaissant
  • Clairvoyant

Leur corps n’est pas possédé par une entité, en outre ils se connectent à une autre fréquence pour communiquer avec l’astral. Bien que la médiumnité physique exige une grande quantité d’énergie psychique, le risque pour les médiums mentaux est qu’ils ne seront pas en mesure de couper leur don quand ils le souhaitent. Il y a des voyants qui en souffrent terriblement !

La véritable mission du médium

Chaque personne qui vient au monde a une mission dans sa vie. Cette mission définie la raison de son existence sur Terre. Dans la logique universelle, cette raison dispose de son origine. Pour la reconnaître, nous devons avoir la capacité d’écouter les stimulis de notre spiritualité. Lorsqu’un individu réalise cette condition, nous pouvons dire qu’il est résolu, même si cette résolution s’effectue au niveau individuel.

L’atteinte de cette condition de conscience au niveau de la société signifie placer l’humanité sur une évolution supérieure. En général, la mission d’un médium c’est de faciliter de manière collectif le processus de prise de conscience. Nous parlons ici de conscience de la matière humaine. Dans un sens, nous naissons tous médiums. Avant d’arriver sur Terre, les médiums sont placés dans un projet humain élargi. Ce projet dépasse les limites de la conscience.

Le médium est un sujet actif. Il offre la possibilité aux hommes ordinaires de recueillir des connaissances sur les parties de l’univers qui restent inconnues. Par ailleurs, le médium physique s’engage à renoncer à son corps, à supprimer sa conscience de manière momentanée. Le désir de don De soi d’un médium est très fort. Ce don est délicat. Ceci en raison des implications énergétiques, psychologiques et physiologiques dans lesquelles le médium opère.

Être médium, c’est rester avec un équilibre psychique quoiqu’il soit très difficile de ne pas être affecté par les ressentis de ce monde astral et voir de quoi l’avenir sera fait ! En fait, faire des rêves prémonitoires est vraiment troublant pour un médium. Celui-ci tend à vivre en décalage complet avec la société et est de toute évidence un être qui a besoin de solitude et de repos.

À cause de son énergie et de ses perceptions extra-sensorielles sur l’avenir. Voir des pandémies, des attentats et d’autres événements pour le monde ou qui le concerne est très destabilisant. C’est dur d’être un véritable médium sans être affecté par le monde terrestre !

Laisser un commentaire