Comment est considéré la voyance dans la religion

L’histoire n’a pas toujours été tendre avec les voyantes, et longtemps le pouvoir de prédiction fût assimilé à de la sorcellerie et sévèrement réprimée. Toutefois ces pratiques sont à remettre dans leur contexte de l’époque. A l’instar de la sorcellerie, le don de voyance a durant des siècles été perçu comme un pouvoir surnaturel dont l’objet ne pouvait être que la nuisance.

Le bien et le mal

Dans ces mentalités anciennes, les forces surnaturelles sont pourtant ancrées dans les croyances, et les procédés d’invocations, de magies, sont dans les moeurs. Mais leur usage est controversé, avec les notions de bien et de mal dont les contours sont fixés par la religion.

voyance et religion

 C’est d’ailleurs du christianisme que proviennent les problèmes du médium, qui se trouvera assimilé aux sorciers. Loin de faire systématiquement l’objet de procès, les voyants de l’époque sont jugés par la vindicte populaire, dès lors que l’une de leurs prédictions s’avère réelle, avec une assimilation à la magie noire.

la voyance à l’époque de l’inquisition

La vengeance collective a conduit directement de nombreux médiums aux bûchers, sans autre forme de procès. Il régnait beaucoup d’injustice et certains inquisiteur n’hésitait pas à parler au nom de Dieu comme des prophètes pour annoncer la sentance.

Il y a même des enfants nés avec des handicaps comme l’autisme ou la trisomie, qui ont été injustement torturés, les inquisiteurs de l’époque disaient que ces enfants étaient possédés par le diable. D’autres personnes visionnaires et même avec des capacités scientifiques ont été torturés parce qu’ils ont le malheur de dire que la terre était ronde !

La religion à fait beaucoup de dégats et ont été pour beaucoup responsable de grande injustice dans le passé.

Une véritable chasse aux sorcières

 Le martyre vécut par les médiums de l’époque s’explique par l’importance de la religion qui mena une véritable chasse aux sorcières contre elle. Cette période d’inquisition était juste horrible et surtout très cruelle. En effet, le postulat du christianisme induit qu’aucun être humain ne peut posséder de pouvoir surnaturel, alors que Dieu nous a fait ainsi. D’ailleurs, combien de prophètes relatés dans les textes sacrés religieux….

De fait, ces traditions considérées comme païennes ne pouvaient être assimilées que comme des actes démoniaques et maléfiques. à l’époque. les gens n’osait pas aborder le sujet, ils en avaient peur. Pourtant, ce n’est pas du don de voyance dont il faut avoir peur, mais bien de nos propres peurs !

La religion au service de la cruauté

D’où la sanction et l’envoi directement sur le bûcher, traitement identique aux gens que l’ont supposait comme étant possédé. Il suffisait d’être différent, pour subir une horrible sentence. Les religions étaient comptable des persécutions, c’étaient une véritable chasses au sorcières. Ces crimes connaîtront une relative accalmie au 17ème siècle en France, avec une dénonciation par le Parlement de Paris du pacte satanique liant les voyants et médiums aux démons. Les injustes sacrifices perdureront encore quelque temps, le prétexte invérifiable permettant souvent d’assouvir en parallèle des vengeances personnelles eues faites que les crimes étaient très nombreux.

Les dons surnaturels considérés comme nuisance dans certaines religions.

De plus, les prédictions avérées pouvaient être traduites comme un pouvoir de nuisance et subissait encore plus que les autres à l’époque ou la religion était dominante. Les faux médiums eux subissait des lynchages collectifs également très violents. Voyant et médium ont donc subit la volonté religieuse de considérer tout les pouvoirs paranormal. D’ailleurs, à cette période c’était forcément maléfique et satanique de voir le futur à travers un rêve. Et ce même sans rien avoir demandé.

Nous avons tous un don de voyance

En effet, il suffisait de faire un rêve et d’en parler pour justifier une sentence et mourir en martyr. Grâce à Dieu les hommes ont su être plus lucides depuis, et pour beaucoup ont pris conscience que les capacités extra-sensoritelles font partie intégrante de l’intelligence de l’homme. La voyance n’est pas incompatible avec la religion. Nous avons tous un don, c’est le don que Dieu nous à donner, mais les dogmes religieux ont longtemps eu une emprise sur l’intelligence collective.

Nostradamus à inverser la tendance.

Les siècles passants aideront à réhabiliter les prédictions. Un personnage comme Nostradamus, qui reçut une protection royale, contribua, par la qualité de ses prédictions, et surtout consulté par les hommes de pouvoir afin de les conseiller, il a inversé la tendance qui fit des voyants des gens victimes d’un ensorcellement démoniaques dont le seul remède ne pouvait être que la conduite au bûcher.

La voyance vue par les scientifiques

Heureusement nous avons avancé depuis sur le sujet. Paradoxalement la science, si cartésienne soit-elle à permis d’éviter ces dérives et ces manipulations de masse. Notamment la prise de conscience que la terre est bien ronde, la connaissance de la maladie chez l’enfant qui fut, ne l’oublions pas, considéré un signe de possession. Puis, la physique quantique et bien d’autres faits encore ont permis d’évoluer sur la question et notamment sur l’existence des mondes parallèles.

Nous pouvons avoir la foi et posséder un don de voyance

Oui nous pouvons croire en l’existence d’un créateur et posséder un don de voyance. Dieu ne rejettera jamais ses enfants. Je pense que la seule faute à ne pas faire c’est de parler en son nom, et de n’émettre aucun jugement. Sans oublier la bienveillance comme le demandait si justement Jésus.

Soyons à l’inverse des inquisiteurs de l’époque utilisant la religion pour commettre leurs crimes abjects et parler au nom de Dieu. Le grand paradoxe de l’histoire des religions. N’oublions pas que certains médiums sont là pour guider et reconnecter au divin afin de trouver un sens à leur vie et trouver la voie qui les mènera jusqu’au créateur et la compréhension de leur destinée. Certes, il y aura toujours des charlatans et des gens malveillants mais quel métier est exempt de ses personnalités .

« Aimons nous, les uns et les autres »

Laisser un commentaire