Pourquoi il ne faut pas utiliser une planche de Ouija ?

La planche de Ouija est un objet qui permet de communiquer avec l’au-delà. En la faisant fonctionner, on prend contact avec des esprits qui sont susceptibles de nous répondre. Si cet outil est bien pratique lorsqu’on communique avec les morts et obtenir des réponses, le Ouija peut être dangereux. En effet, lorsqu’on manque de connaissance et que l’on ne fait pas les choses correctement, une séance de spiritisme peut avoir de lourdes conséquences. Voyons donc exemples de moments où la séance a très mal tourné.

Le principe de la planche de Ouija

Lors d’une séance de spiritisme, on se regroupe seul ou à plusieurs autour de la planche de Ouija. Mais il est déconseillé de faire ça seul. Chaque participant pose sa main sur le pointeur de Ouija qui, par l’esprit invoqué, va bouger en se déplaçant vers les symboles de la planche. On peut ainsi poser des questions à l’esprit qui, s’il le veut répondra en déplaçant le pointeur.

Si la personne qui utilise la planche fait tomber le pointeur, alors la séance s’arrête. Il en va de même si le pointeur se déplace vers « au revoir » ou au centre du Ouija. Si son fonctionnement semble très simple, ça peut parfois très mal tourner.

Vous pouvez perdre le contrôle total de la planche

Un groupe d’amis a voulu sortir une planche de Ouija pour s’amuser, ne croyant pas vraiment aux histoires d’esprits. Mais après avoir posé une question à un potentiel esprit, le pointeur n’a pas désigné une lettre mais a commencé à dessiner quelque chose, se déplaçant aux coins de la planche pour dessiner un X. Les amis ont tous eu très peur. L’un des leurs a même senti, plusieurs heures après, une main qui a pris son bras. Cela l’a donc réveillé et il n’a jamais réussi à s’endormir cette nuit là. Alors mieux vaut ne pas tenter de réveiller les esprits.

Ne jamais utiliser le Ouija tout seul

Une jeune fille a témoigné avoir tenté de faire fonctionner sa planche de Ouija toute seule, par curiosité. Elle ne croyait pas tellement que cela fonctionnerait. D’ailleurs lorsqu’elle posa une question, elle n’eut aucune réponse. Mais lorsqu’elle voulut ranger la planche, la jeune fille fut horrifiée. Le pointeur avait commencé à se déplacer tout seul! La jeune fille s’est donc dépêchée de ranger le jeu et l’a enfermé à double tour dans une armoire, par peur d’avoir réveillé un esprit. Alors faites attention, et ne jouez jamais seul au Ouija, surtout si vous ne connaissez pas ses règles. Vous risquez de faire revenir un esprit qui vous faire peur ou au pire, qui vous veut du mal.

Le risque de faire voltiger des objets et de se blesser

De nombreuses personnes qui ont voulu faire une petite séance de spiritisme ont pu témoigner de certaines bizarreries. En effet, communiquer avec les morts n’est pas sans danger. Souvent, on risque d’embêter les esprits, si bien qu’ils ne se gênent pas pour montrer leur mécontentements. En effet, beaucoup de gens ont vu leurs objets voltiger durant des séances de spiritisme. Qu’il s’agisse de livres ou d’objet dangereux comme des métaux ou des couteaux, on n’est pas à l’abri de ce genre de problèmes. Parfois même, ce sont des bougies ou des chandelles qui sont balancées. De nombreuses personnes se sont blessées durant une tentative de communication avec les esprits. Alors si vous voulez quand même tenter l’expérience, mettez-vous dans un lieu protégé, sans objet qui risque de voler.

Des bruits dérangeants

De nombreux témoins affirment que les esprits ne les ont jamais laissés tranquilles après qu’ils aient tenté le spiritisme. Que ce soit des escaliers qui craquent, des bruits durant la nuit, des chuchotements un peu trop réalistes pour n’être que des pensées, nombreux sont les signes manifestés par les esprits après avoir sorti la fameuse planche de Ouija. Lorsque vous réveillez les morts, ils risquent de ne jamais vous laisser tranquilles. Car après avoir été oublié durant des années, le seul désir est d’être entendu, à défaut d’être vu.

Le risque de ne pas survivre

Parfois, les séances de spiritisme se passent très mal. En effet, communiquer avec les morts n’est pas sans conséquences. Certains esprits ne vous veulent pas du bien. Certains sont tellement féroces qu’ils veulent vous tuer. Et cela est déjà arrivé. On ne sait pas vraiment si cela est lié aux séances de spiritisme ou à de simples coïncidences mais certaines personnes sont décédées suite à des séances de Ouija. En même temps, tenter de communiquer avec les esprits, c’est ouvrir le chemin vers le monde des morts.

Laisser un commentaire