Les rêves prémonitoires

Des faux médiums qui profitent des personnes crédules

De tous temps les médiums ont fait parti de notre quotidien. Il n'est pas rare d'avoir une consultation de voyance pour trouver une réponse à un problème précis ou tout simplement se rassurer. Le monde de la voyance et ses principaux acteurs sont devenus une chose banale, et beaucoup de personnes se désignant médium véritable n'hésitent pas à dire ce que des personnes crédules veulent entendre, et tout cela dans un but purement lucratif.

La banalisation nous fait oublier que les vrais médiums existent

Malheureusement les conséquences peuvent être fâcheuses surtout s'il s'agit de personnes fragiles. Cette banalisation nous fait oublier que les vrais médiums existent. Le fait d'être médium implique une sensibilité exacerbée, des rêves prémonitoires ou des visions ponctuelles. La personne concernée par ces manifestations n'a aucun contrôle sur celles-ci. Que ce soit pour des moments heureux ou dramatiques, les émotions qui sont ressenties lors de ces manifestations hors norme sont extrêmement fortes et très perturbantes.

Un vrai médium est à la merci d'une vie destabilisante

Si les visions se traduisent par des rêves, le médium est à la merci de choses qu'il ne comprend pas et qui sont déstabilisantes. Les conséquences sur sa vie quotidienne sont difficiles à gérer. Pour arriver à vivre un stress quotidien dû à ces manifestations, le fait de parler d'un vécu difficile à cause d'un don n'est pas chose facile. Il faut trouver à qui parler. Une personne avec un esprit ouvert et qui puisse écouter en ne portant aucun jugement.

Un vrai médium est avant tout une victime

Il est vrai que quelqu'un avouant être médium au premier venu subira des moqueries de façon plus ou moins désagréable. C'est sans doute pour cela qu'un médium peut être considéré comme une victime. Il ne contrôle rien du tout et peut arriver à souffrir.

Un véritable médium à tendance à se refermer sur lui même

Il se renferme sur lui même et se méfie des gens qui l'entourent. un véritable médium va même éviter de côtoyer quiconque de peur de ressentir ou de voir des choses pénibles. Ne rien pouvoir révéler aux personnes concernées est un choix difficile, et la solitude semble être la solution idéale. Le médium se trouve donc seul face à des rêves et des émotions ne lui appartenant pas et qui font de sa vie un enfer. 


Les vrais médiums le sont contre leur volonté, et préféreraient sans doute avoir une vie normale et sans complications occultes sous quelques formes que ce soit.