au-delà

        

 

Les rêves prémonitoires

La  foi  est ma force

Voyance et dépendance

Interprétation gratuite de la Cartomancie.  Les 32 cartes

Quelques explication sur La vie après la mort

Le magnétisme

Les qualités pour communiquer avec l'au-delàn
La voyance face à la religion
 

Reconnaitre les signes de ses anges gardiens

Le vraie médium souffre
Mes tarifs de consultationifs ss

La relation avec les esprits

Quelques conseils pour gérer le stresss
Les vraies médiums sont en souffrance
Les enfants médiums

 

 

Les mots à retenir

médium, communiquer avec les entités, communiquer avec l'au-delà, communiquer avec une entité, l'au-delà, consultation avec un médium, consultation avec médium, les entités

 

 

 

Un médium doit envoyer des ondes positives

A travers sa voyance, les médium communiquent des messages positifs aux personnes qui les consultes. Pour cela, il doit se débarrasser de toutes les pensées négatives qui engendrent l'échec de sa mission. Il adopte alors un esprit positif, en éloignant les ressentiments, la colère, la jalousie et tous sentiments qui peuvent nuire à sa concentration. Il est à l'écoute de son interlocuteur et se concentre sur les faits racontés afin de connaître les messages de l'être surnaturel qui essaye de communiquer. Ainsi, le médium se préserve de toutes les formes de jugement.

Un véritable médium ne juge pas

Un médium ne juge pas. Il se contente d'écouter la personne qui le consulte. Il ne s'intéresse pas à la vie passée de cette personne. Son seul objectif est de transmettre le message d'un défunt qui veut communiquer avec son interlocuteur. En effet le jugement engendre la déconcentration. Cette manière d'évaluer la position de la personne bloque tous les ondes positives demandées lors de la médiumnité.

L'esprit du médium  doit être libéré et dépourvue de toutes sortes de préjugés

La voyance d'un médium demande beaucoup de concentration, son esprit doit être libéré et dépourvue de toutes sortes de préjugés, de ressentiments et de pensées négatives. Tout cela lui permet de s'ouvrir au monde spirituel et de ressentir les vibrations et les messages des êtres surnaturels.

Savoir ce qui se cache derrière les frontières de la science et des perceptions sensorielles basiques reste un sujet très convoité. De nombreuses pratiques permettent de surpasser cette ligne. Parmi les plus adoptés, la voyance se trouve au premier de la liste. Elle nécessite la présence d’un médium, le pratiquant et de la concentration des observateurs.

 Communiquer avec une entité et  l’au-delà

Communiquer avec une entité de l’au-delà obstine beaucoup de personnes, que ce soit pour reprendre contact avec un proche défunt ou demander conseil auprès d’un esprit. L’art de la médiumnité était connu depuis longtemps. Elle requiert multitudes de conditions, et certaines choses ne se conforment pas à sa pratique. Notamment les sentiments qui évoquent des ondes négatives.

La jalousie, l’émotion la plus primaire de l’homme, rassemble toutes les formes de sentiments négatifs allant de la peur à la colère. Elle peut détériorer l’état d’esprit de quelqu’un et le pousser à commettre de la méchanceté. Perçue depuis l’enfance, elle évolue, prend plusieurs aspects et affecte différents points dans la personne.

Exclure les rancoeurs quand on consulte un médium

La consultation des esprits réclame non seulement une pleine attention mais surtout une canalisation d’énergie positive, les entités sont sensibles aux rancœurs, et peuvent même changer de tempérament en devenant violent en les ressentant. La jalousie étant le regroupement de ces dissentiments, elle est à exclure lors de ces séances.

Article : les enfants médiums